mercredi 12 août 2015

L'Hôtel Belvédère du Rayon Vert à Cerbère


" altitude 60 mètres
longueur 74 cm
largeur arrière 26 mètres
largeur avant 9 mètres
hauteur au niveau de la voie 36 mètres
surface du garage 1000 m² - hauteur 6 mètres
longueur totale des balustres 700 mètres "
 
 
Construit entre 1928 et 1932 par l'architecte Léon Baille, en béton armé, le Belvédère a pour but d'accueillir les voyageurs en transit en gare de Cerbère. L'ambition de son propriétaire était de les loger, les nourrir et les distraire.
 
 
Aussi fou que ça puisse paraître, nous y avons séjourné cinq nuits, dans un appartement au confort rudimentaire, mais avec un balcon qui offre une formidable vue sur la mer (pour y faire même un peu de crochet) et le col qui sépare Cerbère de Port-Bou
 
 
L'intérieur, avec le patio qui donne sur les différents appartements.
 
 
Hôtel, restaurant, théâtre et cinéma, bar, salles de jeux, ébauche de casino et même un terrain de tennis sur le toit, le Belvédère a accueilli de nombreuses personnalités et artistes, mais la Guerre d'Espagne et la seconde Guerre Mondiale ont mis fin à cette belle épopée.
 
 
Le bâtiment a repris ses activités hôtelières dans les années 50, mais avec moins de faste.
Il est classé monument historique depuis 2001 et de jolies choses restent à voir.
Son actuel propriétaire s'atèle à sa rénovation.
 
 
Le salle de spectacle et de cinéma est encore utilisée pour des festivals, notamment Les Rencontres Cinématographiques.
 
 

 

 
Sans y séjourner et sur rendez-vous l'hôtel est visitable.
 
 
 


3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Tu peux y aller avec les enfants Stéphanie, il y a de la place...

      Supprimer